Soirée thématique: Violences médicales, remèdes queer/féministes

Freitag, 1. Februar 2019 18:30 - 20:00

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

A partir des années 70’ des collectifs de femmes, ainsi que de minorités sexuelles et de genre, se sont organisés afin d’émanciper les corps et les savoirs sur les corps du pouvoir médical et patriarcal. Si de nos jours l’accès à l’information, aux soins et à l’interruption volontaire de grossesse est facilité et le droit à l’auto-détermination plus ou moins garanti, il n’en reste pas moins que beaucoup de femmes et personnes queer se sentent démunies et mal à l’aise lors des visites médicales. Certaines d’entre elles reportent mêmes des actes de violence et de négligence. Depuis quelques années, des voix se font entendre pour mettre en lumière les actes sexistes qui touchent à l’intimité des personnes : les violences gynécologiques et obstétricales. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quelle définition en donner ? Quelles bonnes pratiques sont ressorties de ces critiques ?
La soirée débutera par une brève présentation de la réalisatrice Nina Faure qui en 2018 a réalisé le documentaire « Paye (pas) ton gynéco ». Elle évoquera notamment sa motivation et ses engagements féministes qui l’ont poussée à travailler sur ce sujet. Ensuite sera projeté le documentaire et pour finir nous ouvrirons la discussion avec le public.

Infos pratiques :
• Pas d’inscription nécessaire. La participation est gratuite et ouverte à tout le monde.
• Documentaire en français, sous-titres en anglais ou portugais selon les participant•es. Durée 20 min.
• Langues d’échange : français, luxembourgeois et anglais selon les participant•es.
• Soirée au CID | Fraen an Gender :
14 Rue Beck, L-1222 Luxembourg, 2ème étage

Nina Faure est réalisatrice de documentaires. Elle travaille depuis 2009 avec Pierre Carles, Annie Gonzalez et l’équipe de C-P Productions (‘Fin de Concession’, ‘Hollande Dsk Etc…’). Elle réalise en parallèle des courts-métrages sur le travail précaire (‘Rien à foutre’, ‘Dans la boîte’). En 2015, elle collabore à la réalisation de ‘Opération Correa : Episode 1 les ânes ont soif’ et du court-métrage ‘On a mal à la dette’. En 2016, elle coréalise avec Pierre Carles ‘On revient de loin’, le second épisode de cette série documentaire. Elle sort en 2018 un court-métrage sur les violences gynécologiques et développe un long-métrage sur le plaisir féminin.

Ou?: CID | Fraen an Gender

© 2016 CID Fraen an Gender a.s.b.l. All rights reserved. Webdesign: bakform/youtag