Manger l’autre – Ananda Devi

BuchtippsNewsKommentare deaktiviert für Manger l’autre – Ananda Devi

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

Née avec un poids de 10,2 kilos, la narratrice, une adolescente de seize ans dont on n’apprend pas le nom, ne vit que pour manger.

La mère l’abandonne dès la naissance, horrifiée par cette enfant monstrueuse.

Le père, persuadé qu’elle a avalé sa jumelle in utero, la nourrit pour deux et l’isole complètement. Littéralement gavée, l’adolescente grossit, grossit, grossit.

Jusqu’au jour où elle se retrouve coincée dans une porte et que sa vie bascule.

« Manger l’autre » est une fable cruelle qui incite à (re)penser le corps, le regard des autres et l’autodestruction. Ananda Devi dénonce une société schizophrène qui d’un côté se livre à une consommation sans limites mais qui d’un autre condamne tout excès alimentaire d’un jugement sévère. « Je subis ce que vous refusez de voir mais subirez tous un jour : le gonflement grotesque de l’inutile. Et qu’est-ce qu’il y a de plus inutile que l’excès de gras, je vous le demande ? »

Dans ce roman captivant, la narratrice nous interpelle avec lucidité et humour et nous invite à réfléchir sur l’obésité, l’intériorisation des normes, le désir et la sexualité.

(Editions Grasset 2018, 224 pages)

Joëlle Schwinnen

© 2016 CID Fraen an Gender a.s.b.l. All rights reserved. Webdesign: bakform/youtag